13 posts tagged production

Vrai auteur : Denis Bocquet - Paris 2015

Le mythe du « vrai auteur »

Les auto-édités sont-ils de vrais auteurs ? Le billet récent de Thibault Delavaud, Pourquoi les livres autoédités sont-ils mauvais ?, est littéralement hanté par cette question, qui traverse également les blogs de beaucoup d'auteurs indépendants. Charlie Bregman, par exemple, y répond à sa façon. Il estime que la présence, parmi les indépendants, d'une forte minorité d'auteurs hybrides (publiés également par des éditeurs) montre qu'il est au moins possible d'être un vrai auteur tout en s'adonnant aux délices de l'auto-publication. Si je m'attaque à mon tour à cette épineuse question, c'est pour dénoncer l'idéologie qui la sous-tend, afin de contribuer à balayer certains préjugés qui excluent les auto-édités du monde littéraire. À une époque où les « vrais auteurs » s'appellent Guillaume Musso, Marc Lévy ou Bernard Werber, le système culturel peut difficilement se draper dans sa dignité littéraire pour refuser le nom d'auteurs à ceux que les éditeurs n'ont pas choisis. Je défends donc une idée toute simple : que toute personne qui a écrit un livre est un auteur, sans que personne ne puisse la traiter de contrefaçon. On peut être un mauvais auteur, un auteur indigne, une auteur sans succès, un auteur sans orthographe, mais le faux auteur me parait relever d'un essentialisme fondé sur aucune réalité concrète....

Poursuivre la lecture

Logo de Fiverr

10 services pour auteurs sur Fiverr

Fiverr® est un site internet étasunien présentant une offre gigantesque de services dont la version de base coûte 5 dollars. On y trouve tout et n'importe quoi, depuis la jeune femme qui vous chante « joyeux anniversaire » dans un style punkrock jusqu'à celle qui vous envoie un kit contenant de la bière artisanale au gingembre et des piments. Tout est possible dans ce grand bazar du bizarre où tout ce que la planète compte de créatifs fauchés, d'artistes amateurs et de commerciaux qui veulent arrondir leurs fins de mois offre ses idées et ses talents....

Poursuivre la lecture

Mise en page : Ampersanden - Specimen de caractères

Je m’édite – 8 – Mise en page de livre imprimé

Comme on l'a vu dans un billet précédent, le formatage numérique consiste en une série d'opérations techniques où les choix esthétiques occupent une place relativement limitée. Il n'en est pas de même de la mise en page des livres imprimés, qui relève des compétences du graphiste – du typographe, si on préfère un mot plus noble et plus ancien. S'il ne dispose pas de ces compétences et de la pratique correspondante, l'auteur auto-édité débutant qui désire offrir une version papier de ses ouvrages (par le biais de CreateSpace, par exemple) risque de commettre des erreurs qui signaleront immédiatement ses livres papier comme des bricolages d'amateur. ...

Poursuivre la lecture

Relecture de manuscrit : Joanna Bourne - manuscript corrections

Comment améliorer son manuscrit, par Thibault Delavaud

Thibault Delavaud est un auteur de science-fiction qui s'auto-édite depuis 2012. Il fait partie de cette nouvelle génération d'écrivains l'auto-édition et le numérique ne sont pas des solutions de rattrapage, mais ...

Poursuivre la lecture

Relecture : Laura Ritchie - After the Edit

Relecture de manuscrit – conseils d’un agent

Pour tout auteur auto-édité, la relecture et la réécriture du manuscrit font partie des moments les plus importants du processus éditorial. J’ai choisi aujourd’hui de traduire un texte écrit par un agent littéraire américain, qui offre aux auteurs une série de conseils pour améliorer leurs manuscrits. Tous ne sont pas applicables à la langue française, mais j’ai trouvé dans la liste suffisamment de bonnes idées pour avoir envie de traduire ce billet et de l’offrir au public français....

Poursuivre la lecture

Maîtres de leurs ouvrages : les autoéditeurs au XVIIIe siècle

Des auto-éditeurs au XVIIIᵉ siècle

Les arguments en faveur de l’auto-édition proviennent parfois de sources surprenantes. Pour preuve, cet article, paru dans le numéro 49 de la revue Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie et recensant le livre de Marie-Claire Felton, Maîtres de leurs ouvrages. L’édition à compte d’auteur à Paris au XVIIIe siècle. L’auteure est chercheure postdoctorale Banting à l’Université McGill au Canada....

Poursuivre la lecture

Formatage numérique : Andy Ihnatko Kindle 2, Kindle 3, and iPad

Je m’édite – 7 – Le formatage numérique

Des caractères qui changent de taille au cours d'une phrase. Des listes dont les puces disparaissent hors des marges de l'appareil. Des mots bizarrement sectionnés. Des images décalées par rapport à leur légende. Dans le numérique, tout est possible, surtout ce que vous n'avez pas prévu. Perfides, les machines transforment le fichier qui fonctionnait si bien sur votre ordinateur en un bouillon typographique indigne de la publication....

Poursuivre la lecture

Illustration définitive - Scarlet Harlequin

Illustration : mon expérience avec Scarlet Harlequin

En littérature de jeunesse, il n’est guère de couverture sans illustration originale. L’illustration définit le genre et le lectorat, offre un support à l’imagination et permet au lecteur de se faire une idée de ce que le livre peut lui offrir. Certes, les couvertures des romans « pour ados » affichent de plus en plus souvent des photos ayant subi un lourd traitement de retouche d’image à la place des traditionnels dessins, mais cette pratique est encore confinée à quelques sous-genres...

Poursuivre la lecture

Couverture : Krissy and Dennis - Custom Upcycled Newbury Comics Journal

Je m’édite – 6 – La couverture

L’exception française Tous les auteurs auto-édités étasuniens vous le diront : rien n’est plus important pour la réussite d’un livre que sa couverture. En France, cette affirmation pourrait facilement être contredite, tant il est vrai que la collection blanche de Gallimard demeure une référence absolue en matière de qualité littéraire. Traditionnellement, les couvertures des livres publiés en France se distinguent par leur sobriété, les livres et les auteurs étant considérés comme moins importants que la collection et la maison d’édition. Outre-Atlantique, il est souvent difficile de distinguer un style d’éditeur parmi tous les livres publiés par une maison. Chaque ouvrage bénéficie d’une couverture unique, destinée à plaire à ses futurs lecteurs plus qu’à asseoir le prestige de la collection à laquelle il appartient....

Poursuivre la lecture

Image du profil LinkedIn de Céline Bernard

Céline Bernard, écrivain pour les autres

Quel auteur n’a jamais rêvé de rencontrer le lecteur parfait, celui qui saurait comprendre toutes ses intentions et suivre les mouvements de son âme sans se perdre en chemin ? Après des mois d’écriture en solitaire, il aspire, comme un voyageur revenant d’une terre étrangère, à rencontrer quelqu’un qui parle sa langue et lui tende un miroir où il reconnaisse enfin son image. Céline Bernard offre cela, et bien d’autres choses encore. Écrivain public, elle met sa plume et son attention bienveillante à la disposition de tous ceux qui aspirent à laisser une trace de mots sur le papier ou l’écran. Je lui consacre ce billet en guise d’hommage et de remerciement....

Poursuivre la lecture

Inscrivez-vous et recevez un ebook

Dix lettres d'information dans l'année, avec

Vous recevrez ma nouvelle Auréoles.

Auréoles - ebook

S'inscrire