Limitations pour toutes les plateformes

Limitations

Une enquête sur autoroute

Marion est veuve.

Elle vient de le comprendre en regardant les images du carambolage de l’autoroute A6 à la télévision. Une voiture de go fast lancée à toute allure a percuté le fourgon de son mari.

Sa vie est détruite.

Mais le désastre n’est pas terminé.

Il y a ces voitures garées dans sa rue, ces messages effrayants, ces histoires qu’on ose à peine raconter.

Et si tout ce qu’elle croyait sur l’accident était faux ?

André est légiste.

Il a levé les corps des victimes, jusqu’à la nuit. Il a examiné le patrouilleur dans son véhicule, à la lumière des projecteurs.

Il ne croit pas que cet homme en pleine santé soit mort dans le carambolage.

C’est grâce à lui que le groupe Autier se lance dans une enquête sur le terrain, entravée par les pressions occultes et les silences des proches de la victime.

Les policiers arriveront-ils à élucider ce meurtre, et surtout à en éviter d’autres ?

Limitations est le quatrième volume de la série Alaric Autier, après Effondrements, Embrasements et Le sang de nos pères (Prix des lecteurs des Plumes francophones 2020). Il a pour décor l’autoroute, avec ses vies motorisées, parcourant sans repos les plaines de bitumes et de béton. Mais s’il y est beaucoup question de véhicules, d’accidents et de trajets accomplis, ce roman parle surtout des femmes et des hommes occupant cet environnement artificiel, de leurs deuils et de leurs espoirs.

« La douleur le réveilla. Il avait l’impression que son épaule était passée sous une presse. Des élancements irradiaient dans tout son crâne et il identifia aisément le liquide couvrant son visage comme du sang. Il ne sentait plus son bras gauche, qui pendait lourdement et refusait de revenir à la vie. Quelque chose s’enfonçait dans ses genoux.

Il passa sur ses yeux la manche droite de son survêtement. Pourquoi faisait-il aussi noir ? Pourquoi faisait-il aussi chaud ? D’où venait cette odeur de fumée qui l’étouffait ? Il essaya de se rappeler, mais ses souvenirs ne lui restituaient que la Mercedes heurtant le fourgon. Tout ça, c’était la faute à cet enculé de Moussa. Au prix d’une décharge de douleur dans le cou, il se retourna pour en parler à Nassim, mais sa place était vide. À côté, Mohmed semblait endormi.

L’ouïe lui revint en un éclair, ou plutôt il prit soudain conscience qu’il entendait quelque chose. Un mélange de hurlements à peine humains et d’explosions. Une alarme, ou peut-être une sirène. Une sirène. Les condés, les pompiers, les ennemis. Il fallait bouger tout de suite. Pour la première fois, il regarda son voisin. Tu vas nous tirer de là, pas vrai, Rachid ? Mais Rachid bougeait à peine. Il avait les yeux fermés et respirait bruyamment par la bouche. L’airbag, le volant et une partie du tableau de bord écrasaient sa poitrine. »

Limitations

ISBN 13 (édition KDP) : 79-10-96302-05-5

Longueur : 500 pages

Publication : 15 novembre 2021

Disponible sur : Amazon

 

Dimensions (édition papier) :
15,24 x 22,86 cm (6″ x 9″)

Fiche technique

Impression à la demande

21,95 €

Ebook

3,99 €

Audiolivre

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

L'auteur

Guy Morant, par Caroline Lemoine
Crédit photo : Caroline Lemoine

De la littérature de jeunesse au polar

Il y a quatre ans à peine, Guy Morant pensait être un auteur de jeunesse, écrivant des livres comme Le sachet de bonbons ou Lucie Acamas et les Compagnons de l’Ordre Vert. Depuis décembre 2014, il avait publié quatre romans et une novella, et aucun changement ne s’annonçait à l’horizon. Ça, c’était avant de découvrir l’univers du polar. Un jour, allez savoir pourquoi, il s’est mis à lire Miséricorde, de Jussi Adler Olsen. À sa grande surprise, il a aimé ça. Incurablement infecté par le virus, il s’est mis à avaler compulsivement les histoires les plus sanglantes et les plus lugubres, ne s’arrêtant que pour manger ou pour dormir. Ce qui devait arriver arriva : deux ans plus tard, Effondrements était né.

Abonnez-vous à ma liste de diffusion Liste privée, garantie sans spam