1 post from day 04/01/2015

littérature de jeunesse : Andy Field - Treasure Island

Pour une littérature de jeunesse artisanale

À l'inverse de l'auteur « pour l'âge adulte », l'auteur de jeunesse ne peut se permettre d'écrire sans penser à ses lecteurs. Le monologue lui est interdit, comme la confession brute, le récit de sa vie ou l'auto-fiction à peine maquillée. L'adulte doit s'adapter à l'enfant, jamais l'inverse. La langue doit être simple, l'implicite doit se limiter à ce qu'un enfant peut comprendre, les récits doivent mettre en scène des personnages et des situations auxquels un enfant peut s'identifier....

Poursuivre la lecture