• Nuage de mots-clés Amazon par Wordle

Projet : Mots-clés Amazon

Pour les auteurs auto-édités, les mots-clés d’Amazon représentent une sorte de graal légendaire, une ressource qui, correctement utilisée, a le pouvoir de propulser des livres inconnus dans le « Top 100 » du distributeur en ligne. De nombreux livres en anglais existent sur la question. Des développeurs ont créé des logiciels ou des extensions de navigateurs spécialisés dans l’extraction de mots-clés et de données publiques, comme Kindle Spy ou Kindle Samurai. Hélas pour nous, ces livres et ces logiciels ne fonctionnent qu’avec Amazon.com. L’auteur français en est donc réduit à tenter d’appliquer les méthodes des pionniers américains sans pouvoir utiliser le résultat de leurs recherches.

Comment ça marche ?

Pour ceux qui ignorent comment creuser dans la base de données Amazon pour en extraire les précieux keywords, voici une brève explication.

1) Qu’est-ce qu’un mot-clé ?

Un mot-clé est un mots ou groupe de mots, souvent écrit(s) en minuscules, parfois même sans accent, permettant d’indiquer à un moteur de recherche (celui d’Amazon par exemple) les thèmes dont relève un article. Cette explication, cependant, ne rend compte que d’une toute petite partie de la réalité ; en effet, les mots-clés ne naissent pas spontanément sous la plume de auteurs, qui auraient ainsi la liberté de décrire leur travail dans tous les termes imaginables. Ils proviennent plutôt de l’agglutination des centaines de milliers de recherches tapées par les visiteurs du site dans zone de recherche en haut de l’écran. Comme tous les moteurs de recherche, Amazon gagne sa vie en exploitant le contenu de ces demandes, qu’il met en relation avec les produits de son catalogue correspondant le mieux aux souhaits de ses clients.

Mots-clés Amazon : le dix propositions commençant par a

Mots-clés Amazon : le dix propositions commençant par a

2) Pourquoi est-ce important ?

Quand vous avez créé votre livre sur KDP, vous avez eu la possibilité de choisir jusqu’à sept mots-clés. Depuis lors, vous n’en avez plus entendu parler, mais ils figurent dans la base de donnée Amazon en association avec votre ouvrage. Quand un client effectue une recherche incluant des mots-clés que vous avez choisis, vous ferez partie du choix que le site lui proposera sur la page de résultats. Là aussi, la vérité est plus complexe : Amazon ne se contente pas des mots-clés que vous avez fourni, il cherche également parmi les titres et les descriptions des livres. Dès que vous aurez choisi les mots-clés idéaux pour votre livre, vous devrez faire preuve d’imagination pour les glisser dans votre description, voire dans un sous-titre (à condition de modifier la couverture).

3) Comment Amazon oriente-t-il le choix des mots-clés ?

Vous avez certainement remarqué que la zone de recherche vous offre diverses suggestions – dix, pour être exact – afin de vous dispenser de taper le reste. Ces suggestions ne sont pas choisies au hasard ; elles représentent les recherches les plus fréquentes (au moment où vous effectuez la recherche) qui commencent par la ou les lettres tapées. Si vous tapez m, par exemple, la zone de recherche vous proposera spontanément le mot-clé marc levy (sans majuscule ni accent). Inévitablement, les internautes auront tendance à préférer les suggestions à leur propre formulation des mots-clés. Il en résultera une uniformisation des mots-clés dont les auteurs pourront aisément tirer profit.

4) Et Google, dans tout ça ?

Tous les auteurs étasuniens qui évoquent le sujet en parlent : les mot-clés Amazon sont également utilisés dans des recherches sur Google. Il est donc conseillé d’évaluer le volume de recherches suscité par un mot clé ou groupe de mots-clés grâce à l’outil de planification de mots-clés du moteur de recherche. Ebooks français gratuits, par exemple, correspond à 70 recherches mensuelles, alors que ebooks gratuits fait l’objet de 14 800 requêtes. Cette estimation donne une indication supplémentaire du poids de chaque mot-clé.

Projet Mots-clés

Amazon ne divulgue pas la liste complète de ses mots-clés. Rien d’anormal à cela :  ces données font partie de ses atouts commerciaux. Il s’agit pourtant de données publiques, puisqu’elles apparaissent sur l’écran des clients qui utilisent la zone de recherche. Aux États-Unis, certains auteurs comme Michael Alvear se sont fait une spécialité de trouver ces mots-clés et d’en vendre les listes, découpées en segments de marché. Quant à moi, j’ai fait le choix de proposer aux auteurs intéressés une recherche collective de mots-clés, que je mettrai ensuite à la disposition de tous. J’estime en effet que tout auteur devrait posséder une telle liste, non pas pour détourner traîtreusement du trafic vers son livre (stratégie qui serait rapidement contre-productive), mais pour attirer vers lui les lecteurs intéressés.

Voici donc mon projet : rassembler autant de chercheurs que possible, puis leur attribuer à chacun une partie du travail. Quand tout le monde aura terminé, constituer une liste complète et en tirer les premiers enseignements. La deuxième partie de la recherche sera plus fine et plus spécifique : il sera nécessaire de suivre les mots-clés importants de la liste obtenue afin de décider de leur pertinence (en les traitant comme des catégories). Mais là, je m’avance un peu…

Les étapes

Un tel projet ne peut exister sans un minimum de coordination. Voici les étapes que je propose de respecter, qui s’étaleront sur un délai d’un mois au maximum :

1) Diffusion des 258 mots-clés obtenus avec une seule lettre

Je vous offre ici le résultat de mon travail préalable : 258 suggestions fondées sur la première lettre tapée. Si vous avez lu ce qui précède, vous savez déjà que ces mots-clés font partie des plus demandés (dans la boutique Kindle).

afterebooks français gratuitskoboquantiquevernon subutex
after saison 2free booksqueen betsyvandroux
after saison 1fantasylivres gratuitsque sais je
agatha christieromance gay français kindleliseuseque sais-jewild seasons
after saison 3franck thilliezlivres gratuits kindleqi gongwild
abbi glineslivres kindlequint michelwerber
anna toddgratuitlivresdon quichottewilbur smith
after anna toddgratuit livre kindlelivres kindle en français gratuitsweakness
acquittéegaylove gameromance gay français kindlewicca
alison mcnamaraebook gratuitlolaroman egyptewordpress
guillaume mussoliseuse kindlerespirewilkie collins
bdlivres gratuitslola petite grosse et exhibitionnisterobin hobbwalter scott
biblegay françaisrevele moiwerber bernard
beautiful bastardgay français kindlemarc levyroman erotique
bit litgratuits en françaismaya banksrussel banksxbox one
balzackindle gratuitmussoroman historiquexiii
bibliotheque de pret kindle premiummaxime chattamromancexml
beautiful belovedharlequinmary higgins clarkromanxxnx
boutique kindlehouellebecqmangaxenophon
maya banksharlequin gratuitmusso guillaume kindlesoumissionxavier delengaigne
beautiful disasterharlan cobenmarc levy kindle françaissylvia dayx comme solution
harlequin azurmichael connellystephen kingxavier marie bonnot
cinquante nuances de greyhuysmansmichel cymessylvia day crossfire tome 4 en francais
christina laurenharlequin historiquesoumission houellebecqyoga
crossfirehistoirenora robertssamantha watkinsyasmina khadra
camilia lackberghouellebecq kindlenora roberts kindle en françaisafter saison 2yaoi
crossfire tome 4harry potter kindle français50 nuances de greysherlock holmesyourcenar
chattamnos faces cachéesstephen king kindle françaisysaline fearfaol
coranipadcinquante nuances de greysophie jomainsamantha young
christian jacqislamnalimi singhyoung adult
controle moiisaac asimov50 nuances de grey françaistablette tactileyvain le chevalier au lion
captive moiindridasonnietzschetout contre luiyeruldelgger
isabel allendenativetina folsomysabel rousseau
dreamspinner press françaisintegralenos étoiles contrairestwist me
divergenteinfernotolkienzola
danielle steelintegrales bragelonneone piecetraité sur la tolérance voltairezemmour
dan brownian rankinorgueil et préjugéstom clancyzola gratuit
dictionnaireimmobilieroscar wildetrone de ferzemmour le suicide français
de toute mon ameoeuvrestyneford housezweig
donna leonjules vernesoutlanderthilliez franckzevaco
danielle steel kindle françaisjames pattersonordonne moizombie
diana gabaldonjacques vandroux (note : eh oui, Jacques, ici aussi tu fais partie du Panthéon onfraykindle unlimitedzen
dumasoffre eclair kindle du jourun amour de jeunessezadig
Amazon !)orson scott carduniversaliszweig stefan gratuit
ebook gratuitjane austenobsidienneune sombre histoire de sang
ebookjuste toi et moiunbreak me
ebooks français gratuitsjo nesbopolicierunbroken
etui kindle paperwhiteje suis à toipatricia macdonaldumberto eco
erotiquejulie garwoodpoliciers kindle en francais (sic)unlimited
etui kindlejojo moyespatricia cornwellune nuit la promesse
ebook gratuits en françaisjohn grishampeter mayun nouveau souffle
erotique interdit 18 ansproust
emily blainekindlepour les nulsvoltaire
elle et luikindle unlimitedpretty escortvictor hugo
kindle paperwhiteplatonvoltaire gratuit
fight for loveken follettpercee a nuevampire
fifty shades of greyken follett kindle françaisvirginie despentes
freekindle voyagequiconque te fera du malviveca sten
fred vargaskindle fireque ta volonté soit faitev d prin
free english kindle bookskindle booksquranvoltaire traite sur la tolerance

2) Invitation des participants

La parution de ce billet marquera le début de l’opération. Tous ceux qui veulent participer sont les bienvenus. Ils pourront me contacter par le biais des réseaux sociaux ou de la page contact de mon site. Plus nous serons nombreux, plus le travail de chacun sera léger et plus nous pourrons explorer de pistes. Notamment, il serait souhaitable de pousser la recherche jusqu’à la boutiques livres, pour les auteurs disposant également de versions papier.

3) Choix des champs de recherche

La première option de recherche est simple : il s’agit de trouver tous les mots-clés commençant par deux lettres données. Par exemple, si vous recevez le c, ceux qui vont de ca***** à cz*****. Certaines combinaisons, bien sûr, ne donneront aucun résultat. D’autres seront très pauvres, ou bien les mots-clés ne correspondront qu’à très peu de recherches. Peu importe ; l’objectif est ici de dresser une liste de tous les mots-clés correspondant à deux catégories : les genres ou thèmes et les façons de demander un ebook gratuit (voir plus bas).

Une deuxième option consiste à suivre la piste de quelques mots utilisés au début de nombreuses recherches, comme roman, livre, ebook. Après les avoir tapés, il suffit d’ajouter une lettre, a par exemple, ou bien deux, et de procéder comme ci-dessus.

Enfin, il est également possible de partir des mots-clés correspondant à des grands catégories de genres et d’ajouter une lettre ou deux, dans le but d’obtenir des mots-clés qui limiteront la compétition.

4) Collecte des résultats

Je demande que les mots-clés me soient transmis sous la forme d’un fichier de tableur. Je réunirai les données dans un seul fichier, rangé par ordre alphabétique, qui sera ensuite transmis à tous les participants.

5) Analyse des résultats et tri des mots-clés

Une fois tous les résultats rassemblés dans un seul fichier, nous disposerons d’une liste imposante de mots et groupes de mots qu’il faudra trier afin de trouver ceux qui nous intéressent. Considérons-les comme un lexique de base de la langue des lecteurs. Nous cherchons à savoir comment un lecteur visitant Amazon.fr demande au site des livres tels que les nôtres.

Un exemple personnel : j’écris des livres pour pré-adolescents. Celles qui cherchent de tels ouvrages (souvent des mamans) ne savent pas d’avance où les trouver. Elles tapent donc quelques mots dans la zone de recherche. Elles peuvent écrire roman ado fille 12 ans, ou bien livre jeune, ou bien science fiction fille. J’ai besoin de connaître leurs expressions exactes, afin d’indiquer à Amazon que mon roman répondra bien à cette requête.

6) Publication des listes sur mon site et sur tous ceux qui souhaitent diffuser l’information

8) Recherche approfondie sur des mots-clés spécifiques

Une fois la première recherche achevée, il serait souhaitable d’évaluer les mots-clés principaux en examinant le contenu des pages générées par Amazon comme si elles représentaient des catégories (voir mon article). Les questions à se poser sont toujours les mêmes :

  • Les ouvrages présents dans cette liste ressemblent-ils au mien ?
  • Sont-ils nombreux ?
  • Leur classement Amazon est-il bon sans l’être trop ?
  • La liste présente-t-elle un bon mélange de livres à succès et d’inconnus ?
  • Un livre tel que le mien a-t-il des chances de figurer en bonne position dans une telle liste ?

Cette recherche approfondie est plus personnelle que collective. Je conseille à chacun de la mener pour lui-même, mais rien ne vous empêche de partager. Je considère que les auteurs ne sont pas des concurrents, parce que les livres ne peuvent pas se substituer les uns aux autres.

Premier avant-goût

Les 258 mots-clés livrés ci-dessus contiennent déjà quelques enseignements qui peuvent orienter le choix d’un auteur. Voici mes premières réflexions :

  • les recherches les plus courantes concernent des auteurs et des titre de livres
  • dans le cas d’auteurs ou de livres très vendeurs, le même livre ou auteur peut figurer plusieurs fois sous des formes différentes
  • sans surprise, les recherches se concentrent sur un petit nombre d’auteurs à succès (dont Jacques Vandroux)
  • les anglo-saxons dominent largement, et certains mots-clés montrent que des anglophones effectuent des recherches sur Amazon.fr
  • les recherches de livres gratuits sont relativement fréquentes
  • les classiques sont présents, même en petit nombre
  • les genres ne sont pas forcément nommés de la façon la plus classique (policiers à la place de polars, par exemple)

Parmi tous les types de mots-clés, nous nous intéresserons surtout à ceux qui concernent des genre ou des thèmes. En effet, Amazon interdit forcément l’usage d’un nom d’auteur comme mot-clé d’un autre (par exemple, choisir le mot-clé patricia cornell si j’estime que mes livres se rapprochent de ceux de la célèbre écrivaine étasunienne). Il est possible également d’utiliser des mots-clés en relation avec la gratuité… à condition que votre livre le soit en permanence, c’est-à-dire qu’Amazon s’aligne sur le prix affiché par un autre distributeur qui l’offre à ce tarif.

Imaginons que je sois l’auteur d’un roman d’amour entre deux femmes. Lisant cette liste de mots-clés, je découvrirais quatre mots-clés au moins qui conviendraient à mon livre : romance gay français kindle, gay, gay français, gay français kindle. Il suffirait que le les intègre à ma description de livre sur KDP pour voir automatiquement ma courbe de vente s’incliner vers le haut. Comme le disent les étasuniens, « it’s really that simple » (c’est vraiment aussi simple que ça).

Pour terminer, je vous livre la liste complète des mots-clés de la catégorie Genres et thèmes que j’ai trouvés :

  • bd
  • bit lit
  • erotique
  • erotique interdit 18 ans
  • fantasy
  • romance gay français kindle
  • gay
  • gay français
  • gay français kindle
  • histoire
  • islam
  • immobilier
  • manga
  • policier
  • policiers kindle en francais (sic)
  • roman egypte
  • roman erotique
  • roman historique
  • romance
  • roman
  • vampire
  • yoga
  • young adult
  • zombie
  • zen
  • qi gong
  • wicca
  • wordpress
  • xml
  • yaoi
  • xxnx

31 Comments

  • comment-avatar
    matthieubiasotto 20 février 2015 (15 h 18 min)

    Guy, c’est une approche intéressante, mais je pense que les mots clés n’ont pas tout à fait l’importance que tu y accordes. A la limite d’un point de vue SEO je le concède : la puissance et l’autorité d’un site comme amazon peuvent placer la page de présentation d’un livre en tête des SERPs (page de résultat google) pour une requête concurrentielle.

    Par exemple, si un livre s’appelle « Mickey Mouse est un psychopathe »… Il est probable que la page amazon qui présente le livre ressorte en tête pour pas mal de requête sur google autour des mots clés « mickey mouse ». Ce qui va drainer un trafic important. Car Amazon est un site d’autorité, avec beaucoup de backlink et un référencement puissant. Donc tout à fait capapble de placer une de ses pages en tête des résultats Google.

    Pour revenir à nos mots clés au sein d’amazon… Je suppose qu’il y a chez Big « A » (comme pour l’algo de Google) de nombreux facteurs qui lissent ou limitent l’impact au sein de son moteur de recherche A9. Mais bon admettons… Quelques hypothèses… (je n’ai rien testé pour être honnête.)

    – L’ordre de ces mots dans la liste que l’auteur doit saisir
    – Occurrence présente dans l’ebook ? Dans la présentation éditeur ou dans la bio ?
    – Nombre de produits utilisant ce mot (en concurrence pour ce mot)
    – Nombre de requêtes pour ce mot
    – Evolution du volume de recherche pour un mot clé
    – Ratio nombre de requêtes / nombre de produits utilisant le mot ou l’expression clé
    – Présence du mot clé dans le titre du produit
    – Date de parution du livre…

    Tu parles de l’auto complétion (la barre de recherche suggère les mots clés en fonction des premières lettres saisies… il est probable que les suggestions soient en partie manipulées. Je peux te garantir que c’est une pratique en e-commerce à haut niveau > On peut utiliser des attributs et des règles pour orienter clairement les propositions… c’est du webmarketing pur et dur. Ainsi, tout ça est à prendre avec des pincettes… Amazon peut très bien mettre en avant des mots clés dont l’équipe a clairement organisé une mise en avant en fonction d’objectifs commerciaux / de tendance / de périodicité / de partenariats ou autre… (Se renseigner par exemple sur l’elastic search… http://www.elasticsearch.org/) et donc ce n’est pas forcement un indicateur fiable et surtout pas un indicateur sur le volume de recherches. Cependant, en vérifiant avec l’outil de suggestion de mots clés google adwords… on peut vite valider ou invalider un mot clé.

    Enfin ça n’engage que moi, on ignore totalement comment les lecteurs naviguent sur la boutique kindle amazon. Il y a la barre de recherche… mais aussi la navigation à facette, les mises en avant dans les catégories, les suggestions en fonction des goûts… Et les réactions qui diffèrent entre la navigation depuis un pc et directement depuis la kindle. Quel est le % réel d’utilisateurs recherchant avec des mots clés par rapport à ceux qui se contente de consulter le top 100 où bien ce qui se laissent guider dans les catégories ?

    Tout ça pour dire, qu’il est à mon sens, dangereux de placer trop d’espoir dans les 7 mots clés d’un ebook Kindle, il est encore plus dangereux de croire que les 7 mots clés suffisent à faire décoller les ventes.

    Enfin j’ai une question, dans ta dernière liste concernant les genres… il n’y a pas thriller / polar / horreur / SF ?

    • comment-avatar
      admin 20 février 2015 (18 h 38 min)

      Bonjour Mathtieu, et merci pour ton commentaire.

      Les mots-clés sont importants, comme en attestent de très nombreux auteurs des USA. Témoignages, graphiques, preuves chiffrées : on ne manque pas d’éléments pour juger. Et je ne parle pas des recherches Google, qui peuvent conduire du trafic vers la page mais qui restent secondaires.

      Tu as raison de dire que les lecteurs utilisent des moyens divers pour arriver aux livres qui les intéressent, mais nous n’avons vraiment le contrôle que sur deux de ces éléments : les catégories et les mots-clés.

      Il est en effet très possible que l’auto-complétion soit parfois manipulée, mais il ne faut pas oublier qu’Amazon a construit son empire sur un seul principe : donner au client ce qui est le plus susceptible de répondre à sa demande. Contrairement à Barnes & nobles, par exemple, le « shelf space » d’Amazon n’est pas réservé aux grands éditeurs. La pertinence et la popularité restent les premiers critères de tout résultat de recherche.

      Concernant tes hypothèses sur les facteurs influençant le classement,
      – L’ordre de ces mots dans la liste que l’auteur doit saisir : d’après les auteurs étasuniens, l’impact serait minime.
      – Occurrence présente dans l’ebook : pas pour l’instant, mais ça pourrait venir.
      – Dans la présentation éditeur : oui, définitivement. Dans la bio : pas à ma connaissance.
      – Nombre de produits utilisant ce mot (en concurrence pour ce mot)
      – Nombre de requêtes pour ce mot : je ne vois pas.
      – Evolution du volume de recherche pour un mot clé : ce facteur influence le choix de mots-clés pour l’auto-complétion. Les mots-clés suggérés sont en constante évolution.
      – Ratio nombre de requêtes / nombre de produits utilisant le mot ou l’expression clé : à priori, Amazon se contente de générer des listes de résultats plus ou moins longues.
      – Présence du mot clé dans le titre du produit : bien sûr, et aussi dans le sous-titre. De nombreux auteurs trichent en ajoutant un sous-titre bourré de mots-clés qui ne figure pas sur la couverture.
      – Date de parution du livre… : il semble que cela n’ait aucune influence.

      Je termine par les mots-clés dont tu parles :
      – thriller : apparaît avec les deux lettres th
      – polar : apparaît avec les trois lettres pol
      – sf : il faut taper les deux lettres
      – science fiction : apparaît avec les deux lettres sc
      On peut en tirer des conclusions sur la popularité de ces mots-clés.

  • comment-avatar
    scapa 20 février 2015 (17 h 04 min)

    Très bon article. J’avais tenté, mais seul pour le faire, une approche analogue (seul : c’est à dire personne pour prendre des notes ou continuer sur Big A. mes recherches…
    Mais nous savons (Elastique) que big A. décide tout seul des auteurs dont il fera sa promotion (et pas la mienne 🙁 …)
    Je book mark ce article. Le reste du blog est sympa ! 😉
    S. SCAPA

    • comment-avatar
      admin 20 février 2015 (18 h 22 min)

      Merci scapa. Je crois qu’il ne faut pas se contenter de Big A, mais se diversifier. Et essayer de tirer un peu profit du système, sans se faire d’illusion.

  • comment-avatar
    Alan Spade 20 février 2015 (18 h 06 min)

    Je recommande vraiment, vraiment d’aller consulter ce lien : http://www.kboards.com/index.php/topic,205816.0.html

    Certes il y a 17 pages à lire et c’est en anglais, mais les auteurs ont fait des tests et postent leurs résultats. Pour certains, apparemment, c’est spectaculaire. Il y a des tonnes d’infos à récolter.

    J’ai aussi fait des essais en ce qui me concerne, mais aucun changement pour mes ventes, donc, oui, d’accord avec Matthieu, ne plaçons pas trop d’espoir dessus (spécialement en ce qui concerne Amazon.fr).

    • comment-avatar
      admin 20 février 2015 (18 h 26 min)

      Merci Alan.

      J’irai voir, promis. Mais les mots-clés américains traduits en français ne marchent pas. On est obligé de s’y coller sur Amazon.fr.
      J’ai vu moi-même des résultats sur mes ventes en changeant les mots-clés (sans les intégrer à la description du livre ni au sous-titre. On verra bien…

      • comment-avatar
        Alan Spade 20 février 2015 (18 h 31 min)

        Oui bien d’accord Guy, il faudrait que ce type de tableau en SF et Fantasy comporte des mots clés français et non anglais : https://kdp.amazon.com/help?topicId=A2G3ZMYDPB9VRM

        Dommage qu’Amazon France ne donne pas le coup de pouce qu’il faudrait aux auteurs qui veulent se faire connaître. En espérant que ça viendra!

        • comment-avatar
          admin 20 février 2015 (18 h 37 min)

          Les mots-clés donnés par Amazon sont une plaisanterie. Ils ne correspondent pas aux vraies recherches des lecteurs. Normal : ces recherches sont dynamiques, pas statiques. Mon but est de donner un instantané des mots-clés qui marchent aujourd’hui pour la France.

  • comment-avatar
    Alan Spade 20 février 2015 (18 h 47 min)

    Restent donc les catégories, qui elles, peuvent aussi être mises en mot clés d’après ce que j’ai cru comprendre. C’est déjà une aide, même si ça ne suffit pas, on est d’accord.

    • comment-avatar
      admin 20 février 2015 (19 h 00 min)

      Les mots-clés et les catégories fonctionnent à peu près de la même façon, et on utilise souvent des catégories comme base des mots-clés. Nick Stephenson, en tout cas, les traite comme des concepts interchangeables.

      • comment-avatar
        Alan Spade 20 février 2015 (19 h 11 min)

        Tout à fait, Guy. Mais les catégories dans le lien Amazon que j’ai indiqué correspondent-elles vraiment aux catégories du site français? Je n’en suis pas sûr.

        • comment-avatar
          admin 20 février 2015 (19 h 19 min)

          La boutique Kindle d’Amazon.fr possède infiniment moins de catégories que le site américain. Ce qui signifie que les lecteurs français utilisent forcément plus la zone de recherche et donc les mots-clés. En plus, quand il existe des catégories similaires sur le site français, elles ne correspondent jamais à celles du site américain. Dans un mail, KDP m’a indiqué ceci : « les rubriques proposées sur notre site ne sont pas les mêmes sur tous les marchés d’Amazon. Ils dépendent d’un marché à un autre et leur développement ne se fait pas sur base d’une traduction d’une langue à l’autre. »

          • comment-avatar
            Alan Spade 20 février 2015 (20 h 38 min)

            C’est bien ce qu’il me semblait. D’où l’importance, en effet, de ce travail de recherche de mots clés et de catégories en France (mais surtout de mots clés).

            Pour les catégories, j’ai repéré : Boutique Kindle > Ebooks Kindle > SF, Fantasy et Terreur > Science-Fiction
            Boutique Kindle > Ebooks Kindle > SF, Fantasy et Terreur > Grands courants
            Boutique Kindle > Ebooks Kindle > Policier et Suspense
            Boutique Kindle > Ebooks Kindle > SF, Fantasy et Terreur > Cycles

            Les catégories devraient du moins être assez faciles à inventorier si elles ne sont pas nombreuses.

          • comment-avatar
            admin 20 février 2015 (22 h 16 min)

            Les catégories qui servent de base à des mots-clés sont plus réduites : sf, fantasy, science fiction, plus rarement terreur. En Jeunesse, on n’a qu’une seule catégorie fourre-tout : Boutique Kindle > Ebooks Kindle >Jeunesse. Autrement dit, le lecteur est obligé d’effectuer une rrecherche (d’onc d’utiliser des mots-clés) s’il ne veut pas parcourir les dizaines de milliers d’ebooks de la catégorie.

  • comment-avatar
    matthieubiasotto 21 février 2015 (23 h 27 min)

    En tout cas, je viens de modifier mes mots-clés (et pour le coup… je n’étais pas vraiment dans la performance avec mes anciens mots clés…) je pourrais vous faire un retour là dessus. 🙂

    • comment-avatar
      admin 22 février 2015 (8 h 30 min)

      J’ai commencé à récolter des mots-clés à partir de deux lettres. J’examine ensuite les page générées par Amazon, je choisis les meilleurs mots-clés en fonction, je teste et je fais moi aussi un retour. Je te préviendrai quand ce sera fait, on pourra joindre nos expérience et écrire un article en commun.

      • comment-avatar
        scapa 22 février 2015 (8 h 44 min)

        Idem de mon côté !

        • comment-avatar
          admin 22 février 2015 (10 h 03 min)

          Quelques mots-clés à partir de deux lettres :

          adolescent
          amour
          attachement
          contes
          dystopie
          dystopique
          enfant
          fantasy
          fantastique
          fantasy kindle français
          heroic fantasy
          humour
          identité
          mythologie
          science fiction
          science fiction kindle français : 5860 résultats
          secret
          sf
          sf en français
          sf romance
          sf fantasy
          sf fantasy français
          spiritualité
          uchronie
          utopie
          young adult
          young adult francais : 117 résultats – surtout romance

          MOTS DE BASE (à combiner avec une ou deux lettres supplémentaires)
          livre
          roman
          kindle
          ebook
          enfant
          jeunesse
          littérature

          Comment je travaille : je ne sélectionne que les thèmes et les genres, ensuite j’examine la page générée par Amazon à partir de chacun des mots-clés et je garde celles qui reçoivent du trafic (les premiers livres sont bien classés) et qui font moins de 1 000 résultats.

  • comment-avatar
    Pour tout dire 25 février 2015 (9 h 05 min)

    Bonjour,
    Excellent article pour de « jeunes » auteurs comme moi qui ne savent rien encore sur l’auto-édition. Mon premier roman a été accepté par un petit éditeur mais l’à valoir qu’il me propose est tellement ridicule que je me pose la question d’auto-éditer et distribuer mon livre. Quels sont vos retours en matière de nombre de ventes de vos ouvrages ?
    Je ne sais pas si je vous pose la question au bon endroit, pardonnez-moi si je pollue et n’hésitez pas à supprimer ce commentaire.
    Benoit

    • comment-avatar
      admin 26 février 2015 (14 h 35 min)

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Pour vous répondre, l’à-valoir est une indication parmi d’autre du degré d’engagement de votre éditeur. Mais il en existe d’autres, notamment :
      – La réécriture, le correction, la mise en page et la couverture seront-elles de bonne qualité ?
      – L’éditeur est-il bien distribué ?
      – Quelles actions de marketing (service de presse, médias, réseaux sociaux) a-t-il prévu ?
      Un éditeur vous fournira ce que vous ne pouvez obtenir en tant qu’auto-édité : l’accès aux librairies. Si cet accès est confidentiel et limité dans le temps, il ne vous apportera pas grand-chose. Lisez ce qu’en dit Alan Spade dans son interview sur mon blog.
      L’auto-édition est une aventure passionnante, mais elle représente un gros travail si on veut obtenir des résultats. Je vous donne un chiffre : sur un de mes deux ouvrages publiés, je vends entre cinquante et cent exemplaires de livres numériques par mois, ce qui n’est pas si mal.
      Les possibilités sont illimitées, à condition de considérer cela comme une entreprise, pas comme une activité artistique. Je veux dire : vous êtes à la fois un auteur et un éditeur. En tant qu’éditeur, vous développez des moyens qui sont ceux de toute entreprise qui démarre.

    • comment-avatar
      scapa 26 février 2015 (16 h 26 min)

      Je crois (j’ai passé deux ans pour trouver un éditeur papier et pas trouvé, merci) qu’Amazon est le distributeur de livres (numériques) qui offre le plus de gains pour ses auteurs. Et c’est pas immense. Alors, à moins d’être connu… les éditeurs papier c’est pire !
      Amitiés et courage.

      • comment-avatar
        admin 26 février 2015 (17 h 55 min)

        J’ai eu un éditeur papier, un jour. Pas d’à-valoir, exigence d’une liste d’adresses préalable, aucun droit d’auteur versé à ce jour. Et ça fait dix ans.

        • comment-avatar
          scapa 26 février 2015 (18 h 42 min)

          Il vaut mieux piquer un euro à 1000 personnes, c’est plus facile que de piquer 1000 euros à une personne ! 😉

          • comment-avatar
            admin 26 février 2015 (18 h 50 min)

            Pyramide éditoriale de Ponzi. Simple. Efficace.

          • comment-avatar
            Pour tout dire 26 février 2015 (18 h 57 min)

            Merci pour vos réponses, je vais tenter de faire le bon choix.

    • comment-avatar
      scapa 4 mars 2015 (18 h 28 min)

      bon reflexe : la méfiance…. des tas d’éditeurs grappillent 100 ou 1000 euros sans rien faire que des mails… Ma réponse : Amazon !

  • comment-avatar
    scapa 4 mars 2015 (18 h 16 min)

    Salut tout le monde.
    Je vous donne une piste !!! (n’on juste des bouteilles, pas de tchéques cradeaux)
    Allez sur Babélio.. Cherchez « mots clés ou nuage »… Vous aurez des centaines de de mots en « nuage »… je n’au pas trouvé la manière de kes utiliser.. mais vous devriez y arriver 😉

    • comment-avatar
      morantguy 4 mars 2015 (18 h 50 min)

      Je n’ai pas réussi à trouver ces mots-clés. Vous avez un lien ?

      • comment-avatar
        scapa 5 mars 2015 (8 h 47 min)

        Il faut aller en bas de la page d’accueil. Il y a un nuage de mots clés, mais on peu en avoir encore plus avec le bouton à droite qui envoie sur :
        http://www.babelio.com/decouvriretiquettes.php

        On peut peut être récupérer sur Word (j’ai l’impression que c’est du HTML ?)
        A+

        • comment-avatar
          scapa 5 mars 2015 (8 h 49 min)

          C’est casse pied, si on fait une faute de frappe, et que le texte est envoyé, impossible de le corriger !

          • comment-avatar
            admin 5 mars 2015 (10 h 19 min)

            C’est vrai, pas moyen d’éditer. J’ai corrigé moi-même. Merci pour le lien, je regarderai de près.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous et recevez un ebook

Dix lettres d'information dans l'année, avec

Vous recevrez mon roman de jeunesse Lucie Acamas et les Compagnons de l'Ordre Vert.

Lucie Acamas et les Compagnons de l'Ordre Vert, par Kouvertures.com

Lucie Acamas et les Compagnons de l'Ordre Vert, par Kouvertures.com

S'inscrire