Statistiques Jetpack 2015

Mon blog : statistiques 2015

Entre deux fêtes, au milieu de la frileuse torpeur du solstice, voici quelques statistiques sur ce blog, livrés par Jetpack, l’extension la plus indispensable de WordPress. Vous trouverez la page complète à l’adresse suivante :

http://jetpack.me/annual-report/75085241/2015/

Les informations sont présentées de la façon la plus flatteuse pour un rédacteur de blog :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2 700 personnes. Ce blog a été vu 13 000 fois en 2015. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 5 spectacles pour accueillir tout le monde.

Le jour le plus actif de l’année a été le septembre 13 avec 269 vues. L’article le plus populaire ce jour-là fut Cinq conseils pour faciliter la réécriture.

Évidemment, ce que ce compte-rendu automatique oublie de préciser, c’est que les 13 000 visiteurs étaient, le plus souvent, la duplication des mêmes. L’un des défauts de ce bilan (comme de l’outil statistique de Jetpack), c’est qu’il ne comptabilise pas les visiteurs uniques, correspondant à une même URL.

Mes statistiques : faits intéressants et singuliers

Dans le rapport, le paragraphe consacré à mes habitudes de publication me laisse, au mieux, indifférent. Ma série la plus longue, le jour de la semaine où j’ai publié le plus d’articles et le nombre d’articles par mois sont des informations dont j’étais parfaitement conscient avant de les lire. Étant le seul rédacteur, je peux me fier à ma mémoire.

Le paragraphe évoquant les référants, par contre, comporte une indication importante pour moi : Facebook demeure le réseau social qui m’apporte le plus de lecteurs, suivi de scoop.it (grâce au travail formidable de Chris Simon). J’en conclus que mes lecteurs appartiennent dans l’ensemble au petit monde des auteurs indépendants.

Le liste des « Attractions en 2015 » confirme cette conclusion, et me permet de définir le centre d’intérêt le plus marquant de mes lecteurs : l’écriture et la réécriture. Ce qui signifie que si je veux continuer d’attirer mes confrères auteurs, je dois leur offrir davantage d’articles sur le sujet.

Laisser un commentaire