8 posts tagged édition numérique

Avenir de l'auto-édition : kaboompics.com - Crystal ball

L’avenir de l’auto-édition – 12 propositions

Ce billet a pour moi une importance particulière. Il ne parle pas de mon travail, ni d'un sujet technique, ni de l'art d'écrire, mais de l'avenir de l'auto-édition. En effet, bien que l'année que je viens de vivre m'ait apporté énormément de satisfactions et d'enseignements, je ne peux m'empêcher de nourrir quelques inquiétudes quant au devenir des auteurs indépendants à l'intérieur d'un système culturel qui leur refuse toute reconnaissance....

Poursuivre la lecture

Ventes d'ebooks : Yataka Tsutano - Kindle 2: Electronic Paper Display

Ventes d’ebooks aux USA : fin ou début ?

« La nouvelle de ma mort était une exagération », écrivait Mark Twain suite à l'annonce précoce de son décès. Dans son cas, au moins, l'erreur des journalistes ne pouvait être attribuée à leur désir secret de voir l'auteur disparaître. Depuis cette célèbre mise au point, la presse n'a pas appris la prudence ; elle persiste au contraire à nous annoncer toutes sortes de morts et d'événements fâcheux, sans se soucier du fait qu'ils ne se réalisent pas....

Poursuivre la lecture

Kindle Spy sur Chrome

Kindle Spy, un outil d’analyse des données d’Amazon

Voici quelque temps déjà que les auteurs auto-édités qui lisent l'anglais ont entendu parler de Kindle Spy. L'auteur britannique Nick Stephenson, l'un des meilleurs spécialistes du marketing littéraire, cite souvent l'extension de Navigateur (payante) Kindle Spy comme un excellent outil pour extraire d'Amazon des données utiles. Hélas, les premières versions se limitaient au site Amazon.com, ce qui excluait toute utilisation par les auteurs francophones. Si j'écris ce billet, c'est parce que cette situation a changé récemment, avec la parution de la dernière version (V. 4.23, 10 juin 2015), capable d'exploiter des données provenant des sites étasunien, britannique, canadien, germanique, italien, espagnol et français d'Amazon. À vous de juger si les services offerts justifient l'achat de cette application dans sa version actuelle (47 $)....

Poursuivre la lecture

Auto-édités : Dave Catchpole - The Making of Harry Potter

Mauvais, les auto-édités ?

La parution, vendredi 5 juin, du billet de Thibault Delavaud Pourquoi les auto-édités sont-ils mauvais ? a déclenché une tempête sur Facebook. De façon prévisible, les auteurs indépendants ont exprimé une forte opposition à l'égard des idées exprimées dans cet article. Dans ce billet, je souhaite répondre à Thibault de façon amicale, respectueuse et constructive. En effet, j'estime que la question qu'il pose est à la fois courageuse et justifiée, et que les auteurs indépendants doivent disposer d'une réponse convaincante....

Poursuivre la lecture

Faux commentaires : Orin Zebest - Fake Flowers In the Sun

Le scandale des faux commentaires Amazon

Mon dernier billet de blog était consacré à 10 services pour auteurs sur Fiverr. J'avais choisi ces services en évitant avec soin certaines offres indélicates, mais un détail m'a échappé : parmi les services de marketing dont je me suis contenté de reproduire la liste figurait celui-ci : L'ennui, c'est que cette catégorie, si elle expose certaines prestations parfaitement légitimes, comme le rédaction de critiques permettant d'améliorer un site internet, contient principalement des Gigs proposant la publication de faux commentaires. Cette pratique, forcément répréhensible, non éthique et contraire aux contrats d'Amazon, semble pourtant très répandue outre-Atlantique. Excellente occasion pour faire le point et pour fournir mes propres commentaires – parfaitement éthiques, quant à eux !...

Poursuivre la lecture

Logo de Fiverr

10 services pour auteurs sur Fiverr

Fiverr® est un site internet étasunien présentant une offre gigantesque de services dont la version de base coûte 5 dollars. On y trouve tout et n'importe quoi, depuis la jeune femme qui vous chante « joyeux anniversaire » dans un style punkrock jusqu'à celle qui vous envoie un kit contenant de la bière artisanale au gingembre et des piments. Tout est possible dans ce grand bazar du bizarre où tout ce que la planète compte de créatifs fauchés, d'artistes amateurs et de commerciaux qui veulent arrondir leurs fins de mois offre ses idées et ses talents....

Poursuivre la lecture

Lucie Acamas et l'armée de Gaïus, par Kouvertures

Mes nouvelles Kouvertures

Imaginez que vous devez publier un nouveau volume d'une série lundi 11 mai. Vous l'avez annoncé à diverses personnes, l'information a été reproduite dans un blog, la promesse figurait dans un concours organisé pour le lancement du nouvel opus. Prudent, vous avez envoyé vos documents – illustration, textes de quatrième de couverture, cahier des charges – à votre créateur de couvertures habituel quinze jours plus tôt. Cela ne devrait pas être trop difficile pour lui, il ne lui reste qu'à copier et coller les nouveaux textes et fichiers dans le modèle qu'il a créé pour le premier volume. La date approche, mais l'artiste ne donne pas signe de vie. Vous essayez de le contacter par divers moyens, mais il persiste dans son absence. Son site ne comporte pourtant aucune indication de vacances et la colonne de gauche de Facebook (amis présents) annonce de temps en temps sa présence en ligne. Il pourrait être malade (à nouveau), amnésique à la suite d'un accident de la route, ou tout autre état fâcheux issu de l'imagination fertile d'un auteur de thrillers. Vous vous sentez vaguement inquiet pour lui, mais tout autant pour votre projet. Sans lui, vous ne pouvez produire ni commander une couverture dans la lignée des précédentes....

Poursuivre la lecture

Losers : Celestine Chua - Nerver a Loser

Losers, les auteurs auto-édités ?

C'est Neil Jomunsi qui a jeté le pavé dans la mare. Pensez donc : il a eu l'audace de dire tout haut que le grand public considère les auto-édités comme des losers, des perdants quoi. Un scandale ! À l'origine de sa réflexion, une citation de François Bon :
L’auteur, s’il entre lui-même dans la danse d’une micro-micro-économie, c’est connu, se salit les mains et n’est plus digne de rien ; un musicien qui crée son label, honneur ; un danseur qui crée sa compagnie, honneur ; un inventeur de logiciel qui crée sa start-up, honneur ; un écrivain qui vend ses livres lui-même, la honte…
...

Poursuivre la lecture

Inscrivez-vous et recevez un ebook

Dix lettres d'information dans l'année, avec

Vous recevrez mon roman de jeunesse Lucie Acamas et les Compagnons de l'Ordre Vert.

Lucie Acamas et les Compagnons de l'Ordre Vert, par Kouvertures.com

Lucie Acamas et les Compagnons de l'Ordre Vert, par Kouvertures.com

S'inscrire