27 posts tagged écriture

Vrai auteur : Denis Bocquet - Paris 2015

Le mythe du « vrai auteur »

Les auto-édités sont-ils de vrais auteurs ? Le billet récent de Thibault Delavaud, Pourquoi les livres autoédités sont-ils mauvais ?, est littéralement hanté par cette question, qui traverse également les blogs de beaucoup d'auteurs indépendants. Charlie Bregman, par exemple, y répond à sa façon. Il estime que la présence, parmi les indépendants, d'une forte minorité d'auteurs hybrides (publiés également par des éditeurs) montre qu'il est au moins possible d'être un vrai auteur tout en s'adonnant aux délices de l'auto-publication. Si je m'attaque à mon tour à cette épineuse question, c'est pour dénoncer l'idéologie qui la sous-tend, afin de contribuer à balayer certains préjugés qui excluent les auto-édités du monde littéraire. À une époque où les « vrais auteurs » s'appellent Guillaume Musso, Marc Lévy ou Bernard Werber, le système culturel peut difficilement se draper dans sa dignité littéraire pour refuser le nom d'auteurs à ceux que les éditeurs n'ont pas choisis. Je défends donc une idée toute simple : que toute personne qui a écrit un livre est un auteur, sans que personne ne puisse la traiter de contrefaçon. On peut être un mauvais auteur, un auteur indigne, une auteur sans succès, un auteur sans orthographe, mais le faux auteur me parait relever d'un essentialisme fondé sur aucune réalité concrète....

Poursuivre la lecture

Personnages - Matias Roskos - Pictoplasma 2011 - Character Walk

Comment je crée mes personnages

J'ai commencé à écrire sans avoir conscience de la nécessité de créer des personnages. Je pensais qu'il suffisait de griffonner sur une fiche cartonnées quelques caractéristiques physiques, psychologiques et sociales pour que mon protagoniste, telle une créature de roman fantastique, accède à l'existence. Il en est résulté une galerie d'ectoplasmes et de copies déguisées de moi-même, qui finissaient toujours par ennuyer, agacer ou mettre en colère les amis à qui je confiais la douloureuse corvée de me lire. Antipathique, ma Sarah ? Inexistant, mon François ? Je devais me rendre à l'évidence : les mésaventures que j'infligeais à ces êtres imaginaires ne suscitaient jamais la compassion, parce qu'elles n'arrivaient, pour ainsi dire, à personne....

Poursuivre la lecture

Logo de Scrivener

Scrivener, le meilleur logiciel d’aide à l’écriture

Depuis plusieurs années, les logiciels d'aide à l'écriture se sont multipliés, offrant une palette de fonctionnalités relativement similaires et destinés à l'écriture de scénarios, de romans ou de textes en général. Hélas, la plupart de ces logiciels ne possèdent pas de version française, ce qui rend leur accès difficile pour la plupart des utilisateurs francophones. Cet article décrira Scrivener, que de très nombreux auteurs considèrent comme le meilleur, et qui présente l'avantage incomparable d'être traduit dans notre langue. Je précise d'emblée que Scrivener est payant (40 € environ)....

Poursuivre la lecture

Paul - Abandoned Manor (manoir abandonné)

Nouvelle gratuite : Whisky !

Cette nouvelle a une histoire. J'ai publié récemment un article où je confessais ma passion coupable pour les ruines. Cet article, diffusé ensuite sur les réseaux sociaux, m'a valu ensuite plusieurs commentaires, dont celui d'un auteur dont j'ai fait la connaissance à cette occasion, Pascal Bléval. Comme moi-même, Pascal écrit de la science-fiction/fantasy. Il a publié Chroniques d'une humanité augmentée: Chroniques du futur, et prépare une nouvelle série, le chant de l'Arbre-Mère....

Poursuivre la lecture

Ruines : [AndreasS] - Hungry for more

Cinq usages des ruines en littérature

J'ai toujours aimé les ruines. En la matière, mes goûts sont éclectiques : ruines de châteaux médiévaux, ruines d'églises ou de temples, ruines de cités anciennes, ruines d'immeubles, de pavillons bourgeois, d'usines, de parcs d'attraction, ruines de tout ce qui fut beau, puissant et majestueux....

Poursuivre la lecture

Dramaturgie : Hats Off To The Screenwriters, par Yves Lavandier

Hats Off To The Screenwriters, d’Yves Lavandier

Yves Lavandier, dont il a déjà été question dans ce blog, vient de mettre en ligne une nouvelle série de vidéos consacrées aux concepts-clés de sa méthode. Il s'agit de Hats Off To The ScreenWriters (Chapeau bas aux scénaristes). Cette série est en anglais, mais elle ne présente aucune difficulté particulière. Elle constitue une excellente introduction à la dramaturgie, dont tous les mécanismes ne s'appliquent pas à la littérature, mais qui se révèle d'une grande utilité pour les auteurs qui racontent de « vraies histoires »....

Poursuivre la lecture

Pinterest : logo

Pinterest au service des auteurs

Les auteurs sont des ogres du réel. Il en absorbent des quantités gigantesques, qu'ils digèrent et transforment en style, en intrigues, en personnages, en savantes réflexions et surtout en décors. Il existe bien sûr des auteurs qui placent leurs histoires dans un cadre vague et peu défini, une ville d'Europe centrale ou des routes d'Amérique. En attendant les barbares, de J. M. Coetzee, par exemple, fait partie de ces romans volontairement évasifs quant aux lieux et à l'époque historique. ...

Poursuivre la lecture

Dramaturgie : lubka kriva - Life Is a theatre

La dramaturgie au service de la littérature ?

Yves Lavandier fait partie depuis longtemps de mes héros personnels. J'emporterais volontiers son livre La dramaturgie sur une île déserte – à condition de pouvoir en revenir pour faire lire les histoires que j'aurais écrites grâce à lui. Mon édition commençait à dater. Il s'agissait de la toute première, datant de 1994 et achetée dès sa sortie. J'ai donc acheté la mise à jour la plus récente, parue en janvier 2014, accompagnée du livre Construire un récit.
...

Poursuivre la lecture

Alan Spade : couvertures de ses livres

Interview d’Alan Spade, auteur indépendant

Alan Spade

Alan Spade

Aujourd’hui, j’ai choisi de publier une interview d’Alan Spade, auteur de science-fiction auto-édité. Des raisons multiples m’ont poussé à interviewer Alan :
  • il représente une voix originale dans le petit monde de l’auto-édition, avec des prises de positions très personnelles sur bien des sujets (voir son blog) ;
  • il vit de sa plume ;
  • il vend d’abord des livres imprimés, principalement lors de séances de signatures ;
  • au fils des romans et des nouvelles, il construit une œuvre (mot pompeux d’ordinaire réservé aux auteurs des maisons d’édition) à la fois exigeante et accessible ;
  • Il écrit de la science-fiction, mon genre de prédilection, tout en conservant une grande ouverture d’esprit à l’égard de la littérature « mainstream ».
...

Poursuivre la lecture

Relecture de manuscrit : Joanna Bourne - manuscript corrections

Comment améliorer son manuscrit, par Thibault Delavaud

Thibault Delavaud est un auteur de science-fiction qui s'auto-édite depuis 2012. Il fait partie de cette nouvelle génération d'écrivains l'auto-édition et le numérique ne sont pas des solutions de rattrapage, mais ...

Poursuivre la lecture

Inscrivez-vous et recevez un ebook

Dix lettres d'information dans l'année, avec

Vous recevrez mon roman de jeunesse Lucie Acamas et les Compagnons de l'Ordre Vert.

Lucie Acamas et les Compagnons de l'Ordre Vert, par Kouvertures.com

Lucie Acamas et les Compagnons de l'Ordre Vert, par Kouvertures.com

S'inscrire